X Fermer >> 
Leninrgad Area Hunting Territories Association     LAHTA
Leningrad Area Hunting Territories Association · LAHTA · ·Nos chasses ·

Nos chasses

ESPECE DU GIBIER                                              

du

au

Bécasse au chien d’arret (1)

05/09

20/10

Becasse à la croule (2)

15/04

10/05

Gélinotte (3)

20/09

28/02

Grand Tetras au chant (4)

20/04

10/05

Petit Tetras au chant (5)

15/04

10/05

Gr. Tetras au chien d’arret (6)

15/08

10/09

Pt. Tetras au chien d’arret (7)

15/08

10/09

Ours brun (8)

01/09

20/10

Linx au chiens ou en battue (9)

15/10

28/02

Loup en battue (10)

01/12

01/04

(1) Au debut de la chasse (au mois de septembre) on chasse que la becasse locale qui se reproduise ici et qui commence à migrer vers mi-octobre. A partire de cette periode - là, on commence à voir des oiseaux migrateurs qui arrive du Nord-Est du Pays. Le nombre de levées depends fortement de chasseur et, surtout, des qualitées du chien. Avec un jeun chien qui n’est pas encore en pleine forme, le nombre de levées approximatif peut arriver à 12 – 14 environs. Avec un chien expérimenté qui est en bonne forme physique on leve entre 20 et 30 oiseaux par jour. Pour ne pas épuiser les chiens à 3 premires journées et profiter leurs services durant tout le sejour on chasse becasse 5 heures 30 minutes par jour si on chasse avec une petite pause pour casser la croute à la foret ; 3 heures 30 maxi  le matin + 3 heures apres midi si on revient dejeuner au camps de chasse. En chassant la becasse on ne tire pas : grands et petits coqs (amande 300 euros/piece est prevu), lievre (amande 100 euros/piece)

(2) On chasse la becasse à la croule au printemps tres moderement – juste pour fair voir cette mode de chasse (interdite en France) aux chasseurs qui viennent chasser le grand et le petit coqs au chants. On preleve une – deux becasses par chasseur durant leurs sejour

(3) On chasse la gélinotte à pipeau en automne tres moderement – juste pour fair voir cette mode de chasse aux chasseurs qui viennent chasser l’autre gibier. On preleve une – deux gélinottes par chasseur durant son sejour

(4) La chasse du grand tétras male se deroule pendant la période des amours. Elle se pratique à l'approche seul,  accompagné d'un  garde chasse. Le garde vous conduira très tôt le matin  sur «places de chant» où les mâles se réunissent tôt matin pendant la période des amours.  Durant la phase finale d'approche, le chasseur et son guide ne peuvent approcher que quand le Grand Tétras chante (que quelques secondes).
Chaque chasseur est  systématiquement accompagné par un garde de chasse qui le guidera et le conseillera dans son approche. Le grand tétras peur aussi être chassé devant soi durant l'automne, au chien d'arrêt.

(5) Le petit tétras mâle se chasse lui  à l'affût, souvent en bordure de plaine le matin  au lever du jour, pendant que des mâles se réunissent  pour se confronter pendant la période des amours.

(6-7) La chasse se pratique devant soi au chien d’arret, seul ou par groupe de 2 chasseurs, maximum. Chaque groupe de 2 chasseurs sera systématiquement accompagné par un garde de chasse qui le guidera et le conseillera.

(8) La chasse se pratique à l'affût au mirador dans des clairières où l'ours, à la tombée de la nuit (entre 18 heures et 23 heures), vient manger de l'avoine sur pied qu’on  cultive spécialement pour cette chasse. L'ours adore manger de l'avoine et se rouler dans celle-ci à la soirée. Nous chassons aussi l'ours au charnier au mirador ou à l’approche.

(9) On chasse le lynx avec les chiens Laykas en hivers à l'approche dans la neige. C'est une chasse très difficile et exigeante d’une tres bonne forme physique du chasseur.

(10) La chasse  au loup est très difficile et incertaine. Elle se pratique  soit en Battue durant la journée, soit à l'affût durant la nuit au charnier. 

Important: L`organisation sur place envoie les groupes dans les régions où la chasse choisie par les clients est garantie davantage.